Relaciones Internacionales – Comunicación Internacional

Chine-Inde : le choc des nationalismes

| 0 Comentarios

Après la confrontation entre soldats chinois et indiens dans l’Himalaya entre les 15 et 16 juin, des militants des organisations Bajrang Dal et Vishwa Hindu Parishad (VHP) piétinent des drapeaux chinois et des affiches du président  Xi Jinping, à Amritsar (Pendjab), le 17 juin 2020.

Après la confrontation entre soldats chinois et indiens dans l’Himalaya entre les 15 et 16 juin, des militants des organisations Bajrang Dal et Vishwa Hindu Parishad (VHP) piétinent des drapeaux chinois et des affiches du président Xi Jinping, à Amritsar (Pendjab), le 17 juin 2020. NARINDER NANU / AFP v @lemondefr

Editorial du « Monde ». L’élément déclencheur de la confrontation entre soldats chinois et indiens sur les crêtes de l’Himalaya, qui a eu lieu dans la nuit du lundi 15 au mardi 16 juin, reste inconnu. Mais son contexte – la stratégie d’endiguement de la Chine par Donald Trump et la mise en cause de Pékin dans la pandémie de Covid-19 – donne à cet incident des allures inquiétantes, d’autant qu’il oppose deux puissances militaires aux mains de dirigeants nationalistes qui n’ont aucune intention de perdre la face.

Certes, ce face-à-face en plein Ladakh est l’énième d’une longue série, mais c’est le premier à faire des victimes depuis 1975 : vingt morts côté indien et un bilan tenu secret côté chinois. Le fait que le sang ait été versé sans arme à feu, en vertu d’un protocole établi précisément pour éviter une escalade incontrôlée, évoque un fort degré de violence. Ultime symbole, l’affrontement a eu pour cadre la vallée de la rivière Galwan, où les troupes chinoises ont capturé un poste de défense indien en 1962, donnant le signal de la guerre éclair qui les a alors opposés.

…more

An image showing iron rods studded with nails

An image passed to the BBC by an Indian military official shows crude weapons purportedly used in the fight v @BBCWorld

Galwan Valley: Image appears to show nail-studded rods used in India-China brawl

An image has emerged showing a crude weapon purportedly used by Chinese forces in the fatal brawl along China’s disputed border with India on Monday.

The fight in the Galwan Valley left at least 20 Indian soldiers dead and raised tensions between the two powers.

China did not acknowledge any casualties among its forces. Both sides accused the other of an incursion.

The border between the two nations in the region is poorly demarcated and can shift with topographical changes.

The image that emerged on Thursday showed crude weapons that appeared to be made from iron rods studded with nails. It was passed to the BBC by a senior Indian military official on the India-China border, who said the weapons had been used by the Chinese.

…more

 

Deja una respuesta

Campos requeridos marcados con *.


Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.