Relaciones Internacionales – Comunicación Internacional

Chine : le traitement des Ouïghours constitue «un crime contre l’humanité», selon Amnesty

| 0 Comentarios

Une manifestation de la minorité ouïghoure à Istanbul, en Turquie, le 26 février 2021.

Une manifestation de la minorité ouïghoure à Istanbul, en Turquie, le 26 février 2021. © Yasin Akgül, AFP

Dans un rapport très documenté de 160 pages, Amnesty international qualifie de «crime contre l’humanité» le traitement infligé aux Ouïghours et à d’autres minorités musulmanes en Chine. L’organisation de défense des droits humains réclame commission d’enquête des Nations unies.

Torture, emprisonnement de masse, persécutions, internement dans des camps de travail… Le traitement infligé par la Chine aux Ouïghours et d’autres minorités musulmanes constitue des crimes contre l’humanité, conclut un rapport d’Amnesty international publié jeudi 10 juin.

«Les autorités chinoises ont créé un paysage d’enfer dystopique à une échelle stupéfiante dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang«, a déclaré dans un communiqué Agnès Callamard, secrétaire générale d’Amnesty international.

«Ouïghours, Kazakhs et autres minorités musulmanes sont confrontés à des crimes contre l’humanité et à d’autres graves violations des droits humains qui menacent d’effacer leurs identités religieuse et culturelle», a-t-elle ajouté.

Dans un rapport de 160 pages, l’ONG a dévoilé des dizaines de nouveaux témoignages d’anciens détenus détaillant les «mesures extrêmes prises par les autorités chinoises depuis 2017 pour déraciner traditions religieuses, pratiques culturelles et langues locales» des minorités musulmanes de la région. 

Le rapport détaille les incarcérations de masse depuis 2017, qui se chiffreraient en centaines de milliers, auxquelles s’ajoutent les internements dans des camps, qui atteindraient le million.

«Travail forcé»

Les témoignages recueillis évoquent l’éducation forcée infligée dans ces camps, pour contraindre les victimes à désavouer l’islam et abandonner dialecte et pratiques culturelles, et à apprendre le mandarin et la propagande du parti communiste chinois.

…MORE

 

Deja una respuesta

Campos requeridos marcados con *.


Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.