Relaciones Internacionales – Comunicación Internacional

Panorama global des actions djihadistes (Nov 2014)

| 0 Comentarios

 

En novembre, le djihad a causé plus de 5 000 morts dans le monde

Le Monde.fr | • Mis à jour le

C’est une note relativement inédite : le centre international d’études sur la radicalisation et la violence politique britannique (ISCR) a travaillé avec la BBC pour publier une étude détaillée sur les morts dus à des groupes se réclamant du djihad islamique au cours du mois de novembre 2014. Elle offre un panorama global des actions de divers groupes djihadistes, essentiellement en Afrique et aux Proche et Moyen-Orient.
Lire notre éclairage sur les travaux de l’ISCR : Comment le djihad recrute de jeunes Européens
Lire aussi l’entretien avec le directeur de l’ISCR : « Plus de 80 % des victimes du djihadisme sont des musulmans »
Méthodologie : L‘institut ICSR est une ONG qui existe depuis 2008. Il travaille avec plusieurs universités dans le monde, pour mesurer les effects de la radicalisation politique. Pour réaliser ses estimations, l’ICSR s’est appuyé sur la BBC britannique et sur son réseau de correspondants. Il a utilisé plusieurs sources (presse locale, ONG, associations…) afin de lister chaque cas. Les attaques sont rapportés au djihad lorsqu’ils sont revendiqués par ou peuvent être clairement attribués à un groupe djihadiste, au sens où il prône la guerre sainte et suit le salafisme. Plus de détails sont disponibles dans la note.
Novembre fut un mois meurtrier. Dans le monde, pas moins de 5 042 personnes ont été tuées dans 664 attaques djihadistes, qui ont touché 14 pays : Irak, Nigeria, Afghanistan, Syrie, Yémen, Somalie, Pakistan, mais aussi Philippines, Kenya, Inde, Niger, Cameroun, Egypte ou Libye.

1. L’Irak concentre le plus de victimes

C’est de loin l’Irak qui connaît le plus grand nombre d’attaques (233) et de tués : 1 770 en novembre, plus qu’au Nigeria (786) ou en Afghanistan (782). Sur ce total, les civils sont les plus touchés : ils représentent 815 morts en Irak, contre 562 militaires et 292 djihadistes.

… CONTINUER A LIRE

Deja una respuesta

Campos requeridos marcados con *.


Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.